Tutoriel League of Legends : comment progresser ?

par | Mar 22, 2017 |

Les conseils qui suivent sont issus d’une personne traumatisée par les profondeurs du Bronze. À reproduire chez vous sans modération.

Quelques chiffres :

 

Beaucoup de joueurs négligent le farming et préfèrent se battre pour tuer des champions.

Tout d’abord, faisons un petit calcul :

  • 1 sbire tué = en moyenne 20 golds
  • 1 kill = en moyenne 300 golds
  • On en arrive donc à l’équation 1 kill = 15 sbires tués

Je n’ai pas besoin de préciser que tuer des sbires est beaucoup moins risqué que de tuer des champions en général. Ne négligeons donc pas le farming et appliquons nous pour last-hit parfaitement. Voici donc quelques conseils pour farm sans louper AUCUN sbire.

 

 

 

Sbire distance = 15 golds (+0.5 / 3 min)

Sbire mêlée = 20 golds (+0.5 / 3 min)

Sbire canon = 40 golds (+1 / 3 min)

Super sbire = 40 golds (+1 / 3 min)

Le farming en lane :

Farmer, c’est plutôt facile, il suffit de last-hit un sbire juste avant qu’il ne meure. Tout le monde peut le faire ; mais bien farmer, ça c’est autre chose. Par bien farmer, j’entend louper le moins possible de sbires. Pour cela, il y a une règle principale à toujours respecter.

Comme vous pouvez le voir sur cette image, deux des sbires ennemis ont la même vie. La plupart des joueurs en bronze/argent auraient tendance à attaquer un des deux sbires sans vraiment réfléchir. Si on regarde bien, on voit que cinq de nos six sbires attaquent le sbire du bas. C’est donc lui prendra le plus de dégâts sur cette vague d’attaque de nos sbires. Il faudra donc lancer notre auto-attaque pour faire en sorte qu’elle touche le sbire juste avant qu’il ne meure. On pourra ensuite se concentrer sur le sbire du dessus. Vous aurez donc eu les deux sbires rien qu’en observant la direction des attaques de vos sbires.

Le farming sous tour:

Farmer sous sa tour est quelque chose de plus difficile qu’en lane. Cela nécessitera de la coordination et de l’organisation.

Avant tout, il faut faire la distinction entre les sbires « distance », les sbires « mêlée » et les sbires « canon ».

Sbire mêlée

Sbire distance

Sbire canon

Il est important de bien faire la distinction entre ces trois types de sbires car ils n’ont pas la même vie, et seront donc plus ou moins résistants.

Sous une tour, le sbire mêlée meurt en 3 coups de tour. Le sbire distance meurt en 2 coups de tour. Le sbire canon meurt en environ 5-6 coups de tour. Quand les 3 types de sbires sont présents dans la range de la tour, elle les attaque dans un ordre particulier : CANON → MELEE → DISTANCE.

 

Vous voilà donc sous votre tour, la vague de sbires arrive.

  • Les premiers sbires à se faire cibler par la tour sont les sbires mêlée. Pour les tuer, rien de plus simple : il suffit d’attendre que la tour lui mette 2 coups, et de le last hit aussi. Cette photo montre la vie restante après les 2 coups de tour :

 

/!\ Certains ADC démarrent la partie avec peu d’AD, il leur faudra alors mettre un coup au sbire après le premier ET le deuxième coup de tour.

 

 

  • Les seconds sbires à se faire taper sont souvent les sbires distance, si le(s) sbire(s) canon ne sont pas sous la tour. Eux nécessiteront que vous les tapiez avant ET après le coup de tour. Evidemment en fin de partie, vous aurez des dégâts suffisants pour ne les attaquer qu’après le coup de tour. Cette image montre la vie restante à un sbire après un coup de tour.

Une autre solution est possible si des sbires alliés attaquent les sbires canons. Il suffirait de ne pas taper le sbire avant le coup de tour puisque nos sbires l’attaqueront à notre place, et d’ensuite le last-hit après le coup de tour.

  • Le dernier type de sbire rencontré en partie est le sbire canon. Les sbires canons subissent environ 5 coups de tour avant de mourir. Ils ont la particularité d’être les plus ciblés par les sbires de l’autre équipe. Les sbires canons sont donc les plus difficile à last-hit sous tour car ils prennent beaucoup de dégâts en très peu de temps. Il faudra donc essayer de calculer la vie restante au sbire après chaque coup de tour et de jauger le moment opportun pour le last-hit.

Vous voilà donc armés pour ne louper aucun sbires ! Bon courage, et rappelez vous : « La fortune sourit aux audacieux ».

1 KILL = 15 SBIRES

Naadröj

Naadröj

Rédacteur

Nec Deus Nec Dolminus est une association loi 1901.

Créer le 12/09/2014

Nos e-mails

Contact : contact@niid.fr

Staff : staff@niid.fr

Menu

Nec Deus Nec Dominus | Tous droits réservé